Lassitude et espoir
A short extract of plain text describing the image goes here
Lassitude et espoir


L’ARC Soumagne se faisait toujours un plaisir de vous envoyer l’ARC INFO et vous faire part des différentes activités que nous proposions.
Et depuis mars, nous ne vous communiquons que le report de nombreuses activités voire leur annulation. C’est triste !
Cette revue nous permet de maintenir des liens avec tous les membres. C’est bien pour cela que nous continuons à vous la faire parvenir.

Mais avant tout, il nous faut faire mémoire de notre ami Hubert SPRONCK, fondateur de l’ARC Soumagne et président de 1984 à 2014. Vous trouverez dans les dernières pages de notre revue, le petit mot qui a été prononcé lors de l’Eucharistie d’adieu.

Revenons à nos annonces qui, comme les autres fois, font part de reports (voir en pages intérieures).
Nous avons maintenu la conférence sur Cuba et son petit goûter, et les retrouvailles du 8 novembre. Si la conjoncture était défavorable, nous annulerions et nous le ferons savoir à tous les inscrits.
Encore une fois, nous vous remercions pour la confiance que vous nous témoignez.

Permettez-moi de vous faire part d’une certaine torpeur, le mot est de saison, qui m’anime ou plutôt ne m’anime pas. Cette épidémie jette une chape sur notre monde et très concrètement sur nos relations sociales. La distanciation sociale ne nous permet plus d’avoir une certaine convivialité, et le masque ne nous permet pas de voir les réactions de nos interlocuteurs. Sourient-ils ou pleurent-ils ? Parfois bien malin qui peut le dire.

Et pourtant à tout bien penser, notre situation, celle de la plupart d’entre nous n’a rien de très pénible si on la compare à celle qui prévaut dans de nombreuses régions voire pas très loin de chez nous. N’est-ce pas cela qu’il faut intégrer dans notre « disque dur » ? A force de se plaindre, de tout critiquer, de ne voir que les côtés négatifs, on ajoute du noir au noir. Cela n’arrange rien : surtout pas notre santé physique, ni notre santé morale.

Alors, ne nous embrassons pas à bouche que veux-tu, est-ce bien nécessaire d’ailleurs, mais continuons à nous voir en famille et à boire un verre entre amis (en respectant certaines règles).

C’est bon pour le moral

Jean Mordant.

Retour
Catégories
Années
© 2019 ARC Soumagne - Nous écrire