Le Sud-ouest de la France du 25 au ? août 2016

Par | Publié le

De bon matin, ce samedi 25 juillet, nous avons rejoint le groupe des 41 participants au voyage.

L'accueil de tous fut chaleureux et tous semblaient heureux de partir. Jean et Josette ont salué chacun et distribué les nominettes ce qui nous a permis de faire la connaissance des organisateurs de ce périple dans le sud ouest de la France. 6h30, en route pour BOURGES, nous y sommes arrivés en fin d'après midi sous un beau soleil. Nous avons eu le temps de découvrir de beaux monuments comme la Cathédrale St Etienne, le château de Jacques Coeur et même les rues commerçantes bien fréquentées en ce samedi après midi. Repas et repos pour entamer la deuxième étape et atteindre notre but : SAINT MARTIN D ARROSSA.

La route est chargée et la circulation ralentie, dans la région de Bordeaux une pinède est en feu, de loin nous voyons de la fumée et le ballet des canadaires. Nous arrivons CHEZ KATINA VERS 19h, pas une minute à perdre!! Eliane (la maman) monte dans le car, nous souhaite la bienvenue (ongi ettori) et distribue les chambres. L'organisation nous bluffe!

L'établissement est soigné, la terrasse fleurie et spacieuse, piscine, jacuzzi et petite salle de sport nous attendent, le village est calme. La famille, qui dirige l'établissement, est souriante et chaleureuse. Deux couples, deux générations de passionnés pour qui nous serons des hôtes bien plus que des clients tout au long de la semaine. Recommandation:" si quelque chose vous manque ou vous fait envie, demandez!! " Lundi matin, Claire, (Clairrr) notre guide nous attend et du haut de ses 27 ans est impatiente de nous faire découvrir toutes les facettes de SA région. Elle le fera avec compétence, dynamisme, conviction et bonne humeur. Elle nous brossera le portrait des provinces traversées, des villes et villages. Elle nous expliquera l'architecture, les traditions familiales, l'organisation sociale, la gastronomie, l'histoire.

Saint Jean Pied de Port et Roncevaux, étapes sur le chemin de Compostelle, Espelette et son piment cultivé et transformé, les produits de canard, la maison d'Edmond Rostand, les églises typiques et leurs galeries réservées aux hommes, la pisciculture des truites de Banka , les jambons des porcs Kintoa, les ventas espagnoles, le rouge basque des boiseries, les paysages variés et magnifiques, les maisons à colombages, les espadrilles, le tissage du linge basque, on a tout vu et/ou goûté et apprécié.

Certains sont allés à Lourdes, le ciel les a béni, ils ont été trempés mais n'ont rien regretté !

Nous ne nous sommes pas essayés au sport national, la pelote basque (pas cap!) mais nous avons eu le plaisir d'assister à une démonstration dans le village, rien que pour nous des gamins acharnés se sont donnés à fond! Quelle ambiance!

Après des journées bien remplies, les soirées étaient calmes, fallait récupérer ! Mais le soir ou Maïder (la jeune patronne) a emporté l'un de nous sur la piste ,les danseurs et les danseuses ont suivis sans se faire prier! Oublié l'oreiller!! BRAVO à Henri et son épouse, à Jean, Fernande, Marie Rose ,Odette et tous les autres pour leur entrain. Il nous restait à voir l'océan et sa côte, Donostia Saint Sébastien l'espagnole ,Biarritz et St Jean de Luz . De belles découvertes! Au retour, nous avons fait étape à Contres, cité méconnue mais bien située pour visiter les châteaux de la Loire.

Le programme, l'organisation, les attentions et la gentillesse de Josette et Jean, l'ambiance amicale qui régnait dans le groupe, la jouvence apportée par Michel, les compétences et la discrétion de Daniel, notre chauffeur, tout a contribué à la réussite de ce beau voyage

©2021 ARC Soumagne - Nous écrire