Le Keukenhof le 7 et 8 mai 2016

Par | Publié le |

Visiter le Keukenhof et les canaux d’Amsterdam sous le soleil : un enchantement sans pareil

Que les responsables de « Action et Recherche Culturelles » aient choisi un très beau week-end, c’est un coup de chance, mais le choix du splendide jardin de Jacqueline de Bavière, Comtesse de Zélande, était vraiment une bonne idée !

Le nom du domaine (keuken = cuisine et hof = jardin) rappelle qu’à l’origine, ce qui y était cultivé ou chassé servait à la cuisine de son château. Destiné ensuite à servir aux agriculteurs à présenter leur production, il accueille depuis 1950 sur ses 32 ha l’Exposition Florale Nationale.

Dans un cadre de chemins, d’étangs, de fontaines et de bâtiments abritant des espèces fragiles et diverses collections de sculptures et peintures, ce ne sont que des parterres de tulipes, jacinthes ou narcisses disposés harmonieusement par les 40 jardiniers occupés au domaine.

On y serait restés des heures, mais…

Amsterdam, la capitale, et notre deuxième étape.

…oui, Amsterdam, ses canaux, ses belles maisons et surtout ses vélos fonçant à toute allure, nous attendaient. Les canaux, un vrai dédale surpeuplé d’embarcations de toutes tailles, nous ont permis de découvrir les richesses architecturales de la ville en étant bien assis et … à l’abri des cyclistes !

Le lendemain, accompagnés par une guide, c’est en car, puis à pied, que la ville, son marché aux fleurs et son béguinage se sont livrés à nous. Depuis quelques années, l’Arc s’est dotée de micros et d’écouteurs qui permettent de bien comprendre les indications données par la guide. Un bel achat, mais le tout, c’est de ne pas suivre un autre groupe également pourvu d’écouteurs. Ne riez pas, c’est arrivé !

Les organisateurs nous avaient gardé la cerise sur le gâteau pour la fin :

la visite du Rijksmuseum, 3 étoiles au guide vert et récemment débarrassé des modifications successives depuis sa construction en 1880. Là, ce sont des journées qu’il eût fallu consacrer à sa visite tant les 4 niveaux du bâtiment regorgent d’œuvres aussi différentes que la célèbre Ronde de Nuit de Rembrandt et un avion des débuts de l’aéronautique, en passant par les peintures de tous styles, les faïences de Delft et les maquettes de voiliers.

Notre visite se terminait là et les chauffeurs nous ramenaient sans encombre au logis.

Merci, l’ARC !

©2021 ARC Soumagne - Nous écrire