Avec album photos

La Corse du 10 au 17 mai 2014

Par | Publié le |

Départ de Barchon en passant par Zaventem, nous sommes bien arrivés à Bastia.

Groupe 1

Accueillis à la descente de l'aéroport par le chauffeur et le guide de la semaine qui nous ont permis de passer un séjour très agréable

A la fin du séjour, ils ont appréciés de nous entendre chanter la joie d'être liégeois avant de quitter l'île de Beauté (dans tous les sens du terme) pour rentrer en Belgique.

Que de beaux paysages, îles aux mille visages - criques - maquis- forêts - montagnes et les plages de sable blanc - des eaux cristallines dont les couleurs vont du vert en passant par le turquoise, le vert foncé, le bleu jusqu'au noir.

Des plages entourées de schiste et de granit.

La méditerranée est superbe.

Des résidences superbes, des mausolées tout le long des routes, c'est très particulier.

Dans l'île de beauté nous avons suivi le bord de mer jusqu'à Bastia

Passage à Aléria - Porto-Bonifacio - Ile Rousse "magnifique", des paysages classés plus beaux de France..

Les roues sont sinueuses, étroites et dangereuses.

Le guide nous a parlé "tous les jours" d'un illustre personnage, homme de lumière, père de la nation Corse : Pascal PAOLI.

Le jeudi, nous avons eu droit à quelques gouttes de pluie (pour un peu changé)

Nous avons écouté durant les trajets, entre les histoires et les blagues du chauffeur, de la musique corse, très agréable !

A Bonifaccio, le nom signifie bonne terre, bonne phase, majestueuse promenade en mer avec les grottes et les falaises.

La végétation est basse, car le sol riche en calcaire l'eau y descend et la végétation est peu irriguée. Des cactus d'une beauté exceptionnelle.

Les trois différents hôtels très différents à tout point de vue, pour tous la note T.B.

Beaucoup de choses non relatées faute de place et peu de temps pour le shopping, tellement le temps était compté et les horaires très bien respectés.

Quel beau souvenir, avec des voyageurs très sympa !

Groupe 2

Sous les bons auspices de nos deux accompagnateurs, Claudine et Henri, nouvellement initiés à leur fonction et sous la conduite de notre chauffeur Eric, un artisan du volant et notre guide maria, la plus corse des Corses, notre groupe de l’ARC 2 (à ne pas confondre avec Action Reconnaissance Corse) a passé une semaine d’enchantement qui laissera à tous un bon souvenir.

Que ce soit à travers les étroites routes tortueuses ou vertigineuses du Cap Corse de la première étape jusqu’en Balagne du dernier jour, nous avons pu admirer des paysages ma..gni..fi..ques ; cette proximité mer et montagne nous a offert une incroyable diversité de vue que ce soit au niveau géologique (calcaire – schiste – granit – porphyre...), au niveau de la flore (châtaigniers – plantes endémiques – pins maritimes – maquis...) qu’au niveau habitat (mitage des collines – petites marines ou ports de pêche....)

Maria nous a fait prendre conscience de l’état d’esprit qui habite l’ilien qui est le Corse : La Corse, un état fondé par ...Pascal Paoli (plus personne ne peut l’ignorer tant il a été cité à maintes reprises) avec ses modes de vies et ses coutumes propres. Toutes les explications, les commentaires et les interprétations données par notre aimable guide Maria ont satisfait notre curiosité de visiteurs à tel point que peut-être certains d’entre nous ont été atteints de « corsicose »

Est-il utile de mettre en exergue la bonne organisation du séjour : propositions intéressantes des sites à visiter chaque jour, circuits touristiques judicieux (la longueur de la durée des trajets en car en Corse n’est pas dû au kilomètres parcourus mais bien à la difficulté de les effectuer) hébergements très satisfaisants, respect des horaires en soulignant la ponctualité de chacun, temps libres suffisants, température idéale.....

Bref que du bonheur et une aventure à remettre au plus vite.

©2021 ARC Soumagne - Nous écrire